L'histoire des  frères Jordans

Le moulin Holme, où les céréales Jordans sont moulues, appartient à la famille depuis 1855. Toutefois, ce n’est que dans les années 1970 que le moulin a réellement pris vie à la suite d’une rencontre fortuite dans un festival en Amérique.

  1. Tout a commencé...

    Le moulin Holme se situe au bord de la rivière Ivel dans le Bedfordshire, au cœur de la campagne anglaise. Le moulin est cité dans des archives qui remontent à 1086. Il a été loué à la famille Jordans dans les années 1800, puis lui a été vendu en 1855. En 1894, un grand incendie a ravagé la bâtisse, mais, heureusement, la famille est parvenue à restaurer le moulin, tout en y installant un système de cylindres plus efficace, qui permet au grain de conserver davantage de saveur.

    Tout a commencé...
  2. Années 1900: des temps difficiles

    Le moulin a survécu à l'incendie, toutefois, la Grande dépression et les deux guerres qui ont suivi ont été des étapes difficiles. La production évoluait, les moulins n'étaient plus à la pointe, car l'industrie était intéressée par une production de masse moins chère et plus efficace dans les usines. Le moulin a failli fermer, mais l'idée de génie de William 'John' Jordan a permis au moulin de se diversifier, ajoutant à l'unique production de farine la production d'aliments pour animaux. Cependant, il ne s'agissait que d'une solution temporaire et, une fois de plus, dans les années 1960, le moulin a dû faire face à de nouveaux défis. À cette époque, les deux fils de John, Bill et David, étaient en âge de travailler dans l'entreprise familiale et ont donc suivi une formation de meunier.

    Années 1900: des temps difficiles
  3. Sur la route de la découverte

    En dépit de sa formation de meunier, Bill avait d'autres idées en tête (c'était les années 60 après tout !). Pendant quatre ans, il a voyagé à travers le monde en tant que batteur dans un groupe de blues rock. Alors qu'il parcourait l'Amérique, il a été fasciné par l'intérêt de plus en plus fort pour les aliments naturels. Bill a retrouvé son instinct de meunier en 1969 en découvrant des céréales de petit-déjeuner croustillantes, commercialisées dans des magasins d'alimentation naturelle. Celles-ci se composaient de miel et d'avoine grillés mélangés à d'autres ingrédients naturels.

    Sur la route de la découverte
  4. Les frères Jordans lancent le granola au Royaume-Uni

    Bill était convaincu que cette idée pourrait également marcher dans son pays. Qui pourrait résister à des céréales complètes riches en goût qui offrent tous les bienfaits nutritionnels que d'autres producteurs avaient choisi de supprimer ? Bill a ramené du granola chez lui, l'a montré à son frère David et ils se sont donné comme mission de faire découvrir à la Grande-Bretagne les bienfaits du granola complet. Ils ont acheté un four d'occasion à une ancienne boulangerie et l'ont modifié pour y faire griller des céréales. En 1972, les frères ont créé leur propre version du granola, appelée “The Original Crunchy G” et se sont ensuite rendus dans les foires de campagne de tout le pays pour vendre ce produit à un groupe de convertis de plus en plus grand, jusqu'à ce qu'il soit introduit dans les magasins d'alimentation naturelle, puis dans les supermarchés.

    Les frères Jordans lancent le granola au Royaume-Uni
  5. Jordans de nos jours

    Comme le dit le dicton, on connaît la suite ! Depuis ses débuts, l’idée innovatrice de Bill et David n’a cessé de charmer les consommateurs. Les habitants belges profitent des bienfaits des céréales Jordans depuis 2009 et aujourd'hui, la société produit plus de 30 variétés de céréales naturelles, saines et délicieuses, savourées dans plus de 30 pays.

    Jordans de nos jours